La problématique de la densification en ville de Genève est à l'origine de la réponse urbaine et architecturale.

Afin d'éviter les suites d'un refus conservatoire, une étude prospective prenant en compte des scénarios de densification sur les abords de la parcelle a été réalisée et présentée à l'Etat de Genève pour confirmer la viabilité et le bien-fondé de la solution que propose le projet.

Les deux ouvrages sont positionnés sur une parcelle de manière à permettre l'évolution future de la densité du site, selon le principe de densification raisonnée.

Les deux ouvrages, de caractère urbain, témoignent de l'évolution attendue d'une zone de faible densité en centre ville.

Le concept de villa urbaine, ouvrage - structure, où la souplesse et l'indétermination du plan sont retenus comme qualités intrinscèques premières du projet, à l'instar d'un ouvrage industriel aisément appropriable, témoignent du parti-pris: une structure régulière scande des sous-espaces de dimension analogue.

5 logements à doubles niveaux croisés occupent les deux volumes.

Chaque logement présente un "pied" en contact avec le terrain, un prolongement extérieur orienté spécifiquement.